Les Rendez-Vous de musique ancienne d'Albi

SOS musique, en partenariat avec la Fondation Bon Sauveur d'Alby, organise des concerts de musique ancienne de septembre à décembre 

Prochain RV : le dimanche 16 septembre 2018

à 17 H  chapelle du Bon Sauveur


Concert d'orgue

L'entrée est libre avec participation libre 

parking à proximité

localisez la Fondation Bon Sauveur, accès Bd du Lude

RV suivant : 14 octobre 2018


Programme fin 2018

16 septembre (Journées Européennes du Patrimoine) : Concert d'orgue.

14 octobre : Quatuors à cordes de Haydn.

Cécile Moreau et Jennifer Lutter (violons), Solenne Burgelin (alto) et Susan Edward (violoncelle)

9 décembre : Quatuors romantiques avec piano.

Karine Watelet (violon), Solenne Burgelin (alto), Susan Edward (violoncelle) et Isabelle Pourkat (piano).


Pas de RV en novembre car concert du Collectif Musique Ancienne au théâtre des Lices d'Albi le samedi 24 à 20h30, organisé par la Scène Nationale d'Albi.

Ces rendez-vous musicaux sont accessibles à tous les publics désireux de (re)découvrir des répertoires aussi riches que variés, couvrant les époques médiévales, Renaissance, baroques, classiques, romantiques...sur des instruments originaux ou copies d'anciens. En solo, duo, trio...voire ensemble orchestral et /ou vocal.

Connaisseurs et néophytes, jeunes et moins jeunes, nous vous invitons chaleureusement à venir écouter ces musiques du passé, source de toutes nos musiques actuelles.

La musique ancienne peut bien sûr être jouée sur les instruments modernes actuels. Cela reste un plaisir à écouter, c'est là la magie de la musique.

Cependant, lorsque les œuvres de cette époque particulièrement féconde de notre histoire musicale occidentale sont interprétées sur des instruments dits « en copie d'anciens », c'est réellement tout autre chose que l'on découvre alors.

La musique se révèle différente par l'atmosphère créée, le style de jeu et d'interprétation, la hauteur de son (diapason) et la facture instrumentale favorisant des sonorités surprenantes (mélange de suavité et d'âpreté) : bref, un univers musical riche et envoûtant.

Pour les musiciens aussi, l'investissement est de taille : ces instruments sont souvent plus complexes à « apprivoiser », induisant une recherche musicologique plus poussée, un travail de fond passionné et persévérant mais au final, le rendu leur apporte un tel bonheur qu'ils voient leurs efforts largement récompensés !